Accueil     NEWS     Livre d'or     Contact     Liens     Photos     Rechercher     DATES  
SwingJO Index du Forum SwingJO
Jo Privat, l'accordéon swing et la valse musette
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres     S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Swingjo faire un don 

Une seconde interview d'Armand Lassagne

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SwingJO Index du Forum -> Charlan GONSETH (1942-2017) ses entretiens
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
charlan
Membre actif


Inscrit le: 22 Jan 2009
Messages: 1505
Localisation: La Chaux-de-Fonds (Suisse)

MessagePosté le: Sam Jan 23, 2010 11:18 am    Sujet du message: Une seconde interview d'Armand Lassagne Répondre en citant

Bonjour les amis !

Voici une seconde interview d'Armand Lassagne que j'ai réalisée le 30 avril 1993 lors d'une soirée à Conthey en Valais (CH) :


Nous retrouvons, aujourd'hui, un personnage que vous connaissez déjà, puisqu'il nous a fait une visite l'année dernière. C'est Armand Lassagne. Salut Armand, je suis bien content de te retrouver.

Salut Charlan, pour moi aussi c'est toujours un plaisir de retrouver... toi et tous mes amis suisses que j'adore !

La dernière fois que nous nous sommes vus, c'était en septembre de l'année passée, tu ne pensais pas que nous nous retrouverions aussi rapidement...

C'est un petit peu la surprise, mais c'est une heureuse surprise en tout cas.

Depuis l'année dernière, où as-tu promené ton accordéon ?

Un petit peu partout, mais beaucoup à Paris quand même. Il y a eu des concerts, des concerts de jazz, même, à l'accordéon. Nous avons fait pas mal de choses avec " Paris-Musette ". J'ai été un petit peu partout, mais enfin, surtout à Paris.

Et ce " Paris-Musette ", cette équipe, ça marche ?

Oui, ça marche bien, oui, oui, très bien.

Tu as enregistré du nouveau ?

C'est à dire que " Paris-Musette " va produire de nouveaux disques. Parce que le premier a très bien marché. Il a eu beaucoup de succès. Et il doit en sortir un en septembre. Personnellement, c'est déjà fait, c'est enregistré. Et il doit sortir trois disques, normalement, un cette année et deux autres l'année prochaine.

Et tu joues plusieurs morceaux sur ces disques ?

Je joue un morceau sur chaque disque. Si le programme ne change pas.

Et c'est de tes compositions, ou c'est des choses anciennes ?

Il y a une valse que j'ai faite avec Marcel Azzola, une valse-jazz, qui s'appelle " Madeline-Valse ". Et une valse que j'ai faite avec Jo Privat pour les besoins de ce disque-là. Il fallait un morceau dans le style gitan. Alors nous avons composé une valse que nous avons appelée " Dans ma verdine ". La verdine, c'est une roulotte gitane. Et puis pour le troisième disque, j'ai enregistré un classique du musette " Brise Napolitaine ".

Armand Lassagne, tu habites la banlieue parisienne. Raconte-nous comment se passe une journée d'Armand Lassagne, accordéoniste parisien...

Eh bien, elles ne sont jamais semblables, les journées. Tu sais que je donne des cours dans les conservatoires. Donc les journées de cours, le mercredi surtout, ça se passe avec les élèves. Et alors, y a des jours où je vais me produire, à droite ou à gauche. Ca fait que je suis souvent en train de courir. Je suis très difficile à joindre. Et je suis difficilement libre. Mais enfin, disons que dans ce métier, ou on ne fait rien ou on travaille beaucoup, c'est l'un ou l'autre. En général, c'est rare que l'on se trouve entre les deux.

Armand, on parle aujourd'hui du renouveau de l'accordéon, les Petits Prodiges, etc. On découvre un grand nombre de jeunes accordéonistes, tous meilleurs les uns que les autres. Est-ce que tu crois qu'il y aura de la place pour tout le monde ?

J'espère, mais malheureusement, je ne crois pas. Parce qu'il y a beaucoup de jeunes qui jouent très bien aujourd'hui. Et je leur souhaite d'avoir du travail. Parce la musique, c'est quand même formidable. Et c'est formidable de faire de la musique, de faire un métier qu'on aime. Avant tout, il ne faut pas se cantonner dans un seul style. Il faut essayer d'élargir le répertoire. Il faut un peu tout faire, si on veut vraiment travailler.

Parce que ces jeunes, ils travaillent comme des fous.

Oui, bien sûr, oui, oui, mais il ne faut pas penser que " accordéon traditionnel ". Il faut penser aussi à d'autres styles, à d'autres choses. Parfois, je fais des affaires " tzigane ", des affaires " jazz ", des affaires " musette ". Il faut avoir un répertoire important, maintenant.

Et l'accordéon de concert ou l'" Harmonéon ", tu y crois ?

J'y crois, mais malheureusement, ça représente beaucoup de travail et la clientèle n'est pas très grande. Nos pays ne sont peut-être pas assez grands pour que les concertistes puissent y travailler. Il y a des concertistes de très haut niveau qui, malheureusement, ne peuvent pas vivre uniquement de concerts. C'est un peu dommage

Oui, l'accordéon, c'est plutôt le bal...

Un peu partout, c'est un peu partout comme ça. L'accordéon, c'est difficile. Dans un orchestre symphonique, il y a souvent 25 à 30 violonistes. Mais s'il y a, par hasard, un accordéoniste, il sera seul. Ce sera un soliste. Il n'y aura jamais 25 accordéons dans un orchestre.

Toi-même, tu joues de l'accordéon de concert ?

J'en ai fait. Etant jeune, j'ai travaillé le classique. Dans toutes les études qu'il faut faire, on doit quand même travailler le classique. Mais enfin, il a fallu que je gagne ma vie très tôt et j'ai été obligé de faire de la variété. Mais attention, je ne crache pas sur la variété. Parce que, la variété, il faut aussi savoir la faire. Tout est intéressant. Il n'y a pas de mauvaise musique.

Il y a peut-être de mauvais musiciens...

... voilà...

Armand Lassagne, tes sorties, est-ce qu'elles sont toujours aussi agréables que celle que nous avons faite ensemble il y a une année à Payerne ou celle-ci en Valais ?

Pas toujours aussi intéressantes, mais enfin, bien souvent on rencontre quand même des amis de l'accordéon qui ont beaucoup de sympathie pour nous et on est bien reçu en général. Je n'ai pas à me plaindre de ce côté-là. J'ai des amis un petit peu partout et je suis très content de les retrouver à chaque fois.

Parfois c'est quand même la galère ou bien ?

Ah, ça arrive toujours, oui. Les pièges, ça arrivera toujours. Mais ça fait partie du métier. Il y en a quand même moins maintenant que quand j'ai démarré dans le métier.

Eh bien, Armand Lassagne, je te remercie beaucoup.

C'est moi qui te remercie. Et puis, je fais la bise à tout le monde en espérant vous revoir très bientôt.

Très bientôt, je l'espère aussi. Au revoir Armand.

Au revoir, Charlan.


Ben voilà ! Merci de votre attention.

Prochain numéro : Danielle Pauly

A bientôt

Charlan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
olli1234
Membre actif


Inscrit le: 02 Aoû 2008
Messages: 1119
Localisation: Laval (53)

MessagePosté le: Sam Jan 23, 2010 10:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Charlan,

C'est comme si on y était...

AMI

Olli
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raudebert
Membre actif


Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1042
Localisation: zanzibar

MessagePosté le: Sam Jan 23, 2010 11:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

MERCI CHARLAN
et ces trois CD Ont eu beaucoup de succes
tant mieux pour nous cela contribue à faire apprecier
l'accordéon dans d'autres styles
renée
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jc-erard



Inscrit le: 17 Jan 2005
Messages: 2904
Localisation: GENEVE

MessagePosté le: Dim Jan 24, 2010 6:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Charlan, et merci pour tout le taf. Comme d'hab, comme si on y était. Je lis tes inter avec toujours autant d'intérêt.
Salutaswing
jc
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Pascal
Membre actif


Inscrit le: 13 Fév 2005
Messages: 1266
Localisation: Zoug (CH)

MessagePosté le: Sam Jan 30, 2010 11:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Charlan

...et merci pour tout le boulot. J'aime bien Armand, il est un musicien complet qui a joué avec les plus grands.

Amitiés
_________________

Il est quelquefois préférable de ne pas savoir ce qu'on dit que de dire ce qu'on ne sait pas.
Pierre Dac (1893 - 1975)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SwingJO Index du Forum -> Charlan GONSETH (1942-2017) ses entretiens Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous pouvez poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com