Accueil     NEWS     Livre d'or     Contact     Liens     Photos     Rechercher     DATES  
SwingJO Index du Forum SwingJO
Jo Privat, l'accordéon swing et la valse musette
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres     S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Swingjo faire un don 

Une deuxième interview de Jean Corti

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SwingJO Index du Forum -> Charlan GONSETH (1942-2017) ses entretiens
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
charlan
Membre actif


Inscrit le: 22 Jan 2009
Messages: 1505
Localisation: La Chaux-de-Fonds (Suisse)

MessagePosté le: Sam Nov 28, 2009 5:09 pm    Sujet du message: Une deuxième interview de Jean Corti Répondre en citant

Bonjour amis SwingJO !

Nous retrouvons Jean Corti pour un deuxième entretien.

Payerne - Restaurant du Marché, « Chez les Muettes » - dimanche 27 septembre 1992


C : Bonjour ! Devinez qui vient nous faire une visite aujourd'hui... Il est arrivé hier par le TGV... C'est notre ami Jean Corti..., bonjour Jean.

JC : Bonjour Charlan !

Ça va, Jean ? Depuis que tu es de retour à Paris ? Tu travailles ?

Ca va très bien. Je travaille, bien sûr. Je travaille bien plus, bien plus que dans le Midi de la France parce qu'il y a beaucoup plus d'ouvertures. Et aussi c'est une chose de travailler. Mais une autre chose très importante, c'est la retrouvaille des copains, des amis que je ne voyais pas souvent parce que j'étais éloigné de Paris. Maintenant que je suis sur Paris, nous avons l'occasion de nous voir bien plus souvent, et ça, c'est formidable.

Tu fais des bals, des concerts ?

Des concerts plutôt. Des bals, j'en fais mais pas trop, Le style de bal à plusieurs, un peu comme on a fait hier soir, tu vois ? Où tu as participé. Je fais une demi-heure de danse, mais je ne ferais pas une nuit de danse. D'abord je suis trop vieux, maintenant. J'ai mal aux reins. Je ne pourrais plus faire six heures d'accordéon, debout, comme le font les jeunes actuellement.

L'année dernière, quand nous nous sommes rencontrés, tu m'avais parlé d'un disque en projet avec Jo Privat et Marcel Azzola. Marcel aussi m'en avait parlé un peu plus tard. A quoi ça en est ?

Ben, écoute, ça en est à rien du tout. Ce disque n'a pas vécu, pour des raisons financières j'imagine, de la part des producteurs. Par contre, un autre disque est sorti. Je pense qu'on a dû t'en parler déjà. C'est un CD tout frais, il est tout chaud. Il a une quinzaine, trois semaines. Il y a toujours Privat, bien sûr, qui est l'instigateur de ce projet d'ailleurs. Il y a Armand Lassagne, que tu as vu. Il y a Daniel Colin, que tu vas voir tout à l'heure, et moi-même.

On t'a vu, il y a quelque temps, à la télévision, dans le film " Le Blues du Musette ". Ce film, le livre de Didier Roussin " Histoires de l'Accordéon " et le disque " Paris-Musette " est-ce que ça fait partie d'un tout ou ça sort pratiquement en même temps par hasard ?

Ce n'est pas un hasard. C'est un tout, c'est vrai, tu as raison. C'est un tout parce qu'il y a quand même un rapprochement à faire entre tout ça. Il y a un point de départ pour le film " Le Blues du Musette " et le livre " Histoires de l'Accordéon ", c'est Didier Roussin qui en est, pas le producteur, mais enfin qui en est un peu l'instigateur. Et Didier est également un des personnages principaux du disque " Paris-Musette ". Tout ça forme un peu un tout, en fin de compte, c'est vrai. Il y a un rapprochement à faire entre les trois choses.

Titi et moi, nous avons souvent parlé de toi à nos auditeurs et nous avons relevé que tu as été l'accordéoniste de Jacques Brel pendant sept ans. Mais je crois que tu as aussi joué avec d'autres chanteurs.

Oui, bien sûr, j'ai eu aussi la chance d'accompagner des chanteuses célèbres, Barbara, Cora Vaucaire... Et puis, j'ai quand même une petite anecdote : j'ai accompagné Georges Brassens, non pas à l'accordéon, mais à la contrebasse. Ça, ça se passait dans les années cinquante-quatre. Tu vois, ça nous rajeunit... Il y a quelque quarante ans.
J'étais dans un cabaret et puis Brassens y descendait à l'époque, de la Butte Montmartre, de chez Patachou. C'était l'éclatement, la naissance de Brassens. Je jouais donc dans l'orchestre. Et comme Brassens a vu la contrebasse qui traînait, il a dit : " S'il y a un bassiste, je vais me faire accompagner par le bassiste de l'orchestre ! " Ce qui fait que j'ai accompagné Brassens pendant plus de six mois.
Le cabaret s'appelait " La Villa d'Este ", sur les Champs Elysées. J'ai accompagné Brassens à la contrebasse pendant cette période-là. Maintenant, avec le recul, ça fait sourire, mais quelle époque c'était... Tu penses. Et d'avoir accompagné Brassens à la contrebasse, ensuite je passe à Brel à l'accordéon. Quelle chance ! Il a juste manqué Bécaud pour avoir les trois grands B...

Ce soir, tu reprends le TGV, tu retournes à Paris ? Et tu te remets tout de suite au boulot ?

Alors, ce soir, nous sommes dimanche. Je rentrerai lundi. Je n'ai rien à faire jusqu'à mercredi, où je joue à Radio-Montmartre. C'est une radio FM parisienne. Ça c'est pour mercredi. Vendredi, je fais une soirée, un gala. Samedi, je joue pour une autre radio, Radio Bleue. C'est diffusé par France Inter. Et puis, c'est le travail. Et puis dimanche, je fais une matinée dansante, en spectacle, en banlieue parisienne. Lundi repos, mardi...
Je te raconte tout, un peu tous les galas... Mardi, je monte, avec Jo Privat d'ailleurs, sur l'Ile, pour faire la télé régionale FR3. Voilà, et puis ensuite, je ne sais plus trop. Il y a un très grand concert d'accordéon qui se prépare pour le mois d'octobre. Armand a peut-être dû t'en parler ?

Oui, oui..., il m'en a parlé...

... C'est un hommage à Roger Damin. Je ne m'étends pas puisqu'Armand t'en a parlé. Ca, c'est pour le mois d'octobre. Au mois de novembre, il y aura un show-gala Palais des Congrès à Paris, les 14 et 15, avec une pléiade d'accordéonistes, des grands, des petits, de tout, de toutes sortes...

Tu es de tous les coups, dans le fond ?

... de tous les coups..., j'essaie d'être dans tous les coups, en arrivant de mon Midi, tu vois. J'essaie de me remettre dans le coup..., voilà !

Et, chez nous, on te reverras ?

Pour la Suisse, pour le moment, non, il y a rien de prévu. Mais tu sais, les affaires tombent très vite. J'espère revenir en Suisse. D'ailleurs, je connais bien votre beau pays et Messieurs et Dames de cette radio...

Eh bien, je n'ai plus qu'à te remercier, Jean Corti, de ta gentillesse et à te souhaiter bon voyage en attendant la prochaine occasion de te revoir.

Merci Charlan, à très bientôt et bonjour à tous tes auditeurs.

Merci, au revoir Jean.

Au revoir.


Prochain chapitre : Eric Blin

Merci de votre attention, amis SwingJO. A bientôt !

Charlan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
olli1234
Membre actif


Inscrit le: 02 Aoû 2008
Messages: 1119
Localisation: Laval (53)

MessagePosté le: Sam Nov 28, 2009 10:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bravo Charlan,

Merci pour tout!

Ami

olli
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raudebert
Membre actif


Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1042
Localisation: zanzibar

MessagePosté le: Sam Nov 28, 2009 11:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

SUPER CHARLAN
MERCI Wink
Renée
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
christophe
Membre actif


Inscrit le: 05 Nov 2007
Messages: 482
Localisation: Le Puy en velay

MessagePosté le: Dim Nov 29, 2009 11:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Charlan !!!
Tu sais comme Jean Corti est apprécié ici !

bon dimanche
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SwingJO Index du Forum -> Charlan GONSETH (1942-2017) ses entretiens Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous pouvez poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com